Fontenay-le-Comte(85)

Les Moulins Liot

Maître d'ouvrage

Ville de Fontenay-le-Comte

Lieu

Fontenay-le-Comte (85)

 

Type de mission

Etude de recomposition urbaine du quartier Moulins Liot (dans le cadre de l’ANRU)

Année

2016 - 2017

Equipe

MAU

Terre Urbaine

CEDEGIS

53ter

Démarche participative

Déambulation urbaine

Ateliers participatifs

Réunion publique

Le quartier Moulins-Liot est un ensemble de bâtiments collectifs à vocation d’habitat social qui constitue une entité à part dans la ville de Fontenay-le-Comte. Construits dans les années 75-80, les logements ne répondent plus aux attentes de la population et le bailleur recense ainsi un taux de vacance très excessif, indiquant l’inadéquation de cette offre par rapport à la demande. Le quartier souffre par ailleurs d’un urbanisme surdimensionné sans rapport avec la trame bâtie qui l’entoure, tant au regard de la ville ancienne que des développements récents des quartiers pavillonnaires. Sa mise à l’écart de la trame urbaine est renforcée par les « champs » qui l’isolent de la voirie qui elle-même encercle cet îlot, et les équipements implantés au-delà. La ville se développe, se réhabilite, évolue, renvoyant Moulins-Liot à une image figée de quartier d’habitat social collectif concentrant des situations humaines, économiquement et socialement fragiles. C’est pourquoi il fait aujourd’hui l’objet d’une étude de définition urbaine dans le cadre du programme d’intervention régionale de l’ANRU.

démarche participative

Dans le cadre de l’étude, une démarche de concertation des habitants a été mise en place avec pour objectifs  :

  • Le dialogue et l’échange d’informations concernant le projet entre maitrise d’ouvrage, maitrise d’usage (les habitants et usagers des lieux) et l’équipe en charge de définir le schéma de recomposition urbaine

  • La co-construction de ce nouveau schéma d’aménagement en mobilisant l’expertise d’usage des habitants (besoins, attentes et capitalisation d’expériences)

  • La collecte d’une mémoire des lieux incarnée par ses habitants aujourd’hui à l’instant où une transformation profonde du quartier va s’engager avec un objectif de nouveau grand quartier à l’horizon 2030.

Pour mener ce travail, plusieurs outils ont été combinés : 

  • Réalisation de supports audio visuels / portraits d’habitants qui sont à la fois un instrument de collecte (matériau de réflexion pour le projet), de diffusion et de débat.

  • Diagnostic en marchant avec les membres du Conseil citoyen afin de recueillir in situ une lecture croisée de la vie du quartier et d’échanger sur les 3 volets du diagnostic - urbain / habitat / mobilité

  • Un atelier participatif organisé auprès des habitants du quartier pour questionner les éléments du diagnostic et en extraire des pistes de programmation concernant les espaces publics, espaces verts, lieux de rencontre et cheminements piétons

  • Une projection en marchant sous forme de parcours sur le quartier guidé cette fois par une visée projectuelle afin de recueillir sur site les réactions aux différentes propositions et ainsi en ajuster le schéma 

Bien que tenu à l’écart des espaces centraux de la ville, le quartier des Moulins Liot bénéficie de la proximité d’un grand nombre d’équipements au rayonnement au moins communal, tels que le collège André Tiraqueau, le complexe aquatique Océanide, le centre culturel René Cassin, etc. Situé à proximité immédiate des principales zones d’emploi de la commune (ZAE Route de Niort) ou guère éloignée (notamment ZAE Saint Médard) le quartier des Moulins Liot est de fait un élément structurant d’une «polarité Est» de la ville.

 

La démarche engagée a permis d’envisager plusieurs orientations possibles pour repositionner le quartier dans une vision élargie, conduisant à des démolitions de tours d’habitat social particulièrement dépréciées (effet signal devenu négatif), au renforcement d’une polarité centrale (valorisation des commerces existants, implantation d’une Maison de Santé), relocalisation et création d’équipements nouveaux, réalisation de jardins familiaux et partagés, aménagement de liaisons douces structurantes, valorisation des espaces publics et des abords privatifs des immeubles, etc. 

 

Le schéma directeur issu de la mission engage une quinzaine d’actions générales, thématiques et sectorielles, à court, moyen et plus long terme, répondant aux objectifs dégagés.

Logo-01.png

Métivier Architecte Urbaniste / Agence : 1 rue Suffren 44000 NANTES / Siège social : 134 route de Vertou 44200 NANTES / 02 51 79 01 27 / contact@mau-urba.com